The White Stripes

The White Stripes©Getty Images, Dimitri Hakke

S'ils s'affichent au départ en tant que frère et soeur, The White Stripes est en réalité un duo né du mariage entre Jack et Meg White, en 1996. C'est en 1999 qu'ils sortent leur premier album éponyme, composé de leurs premiers tubes Stop Breaking Down, The Big Three Killed My Baby ou bien encore When I Hear My Name. Leur son garage teinté de blues fait mouche auprès du public et l'engouement de la presse est similaire. Mais le succès reste à l'intérieur des frontières américaines.

Il ne faut pas attendre très longtemps avant d'écouter son successeur, De Stijl, paru en 2000, qui confirme la percée du duo dans le monde du rock. Côté coeur, c'est moins rose puisque Jack et Meg White demandent le divorce quelques mois plus tard. Malgré tout, ils décident de continuer la musique et sortent un troisième album studio dans la foulée, White Blood Cells (2001).

Avec ce disque que les White Stripes connaissent leur premier vrai succès populaire, notamment grâce au titre Fell In Love With A Girl. Le groupe est alors propulsé sur le devant de la scène et enchaîne les concerts aux États-Unis, mais également en Europe puisque cette année-là, leurs trois premiers albums sortent en même temps sur le vieux continent.

Mais c'est avec Elephant que le groupe explose aux yeux du monde entier. Composé de quatorze titres au total, le disque est bourré de tubes dont le fameux Seven Nation Army, aujourd'hui considéré comme un hymne à part entière, et entonné à chaque victoire ... sportive. Le groupe remporte d'ailleurs le Grammy Award de la "Meilleure chanson rock" de l'année, ainsi que le Grammy Award du "Meilleur album alternatif" en 2004.

Après avoir parcouru les routes avec une tournée mondiale triomphale, le duo annonce la sortie de Get Behind Me Satan en 2005. Un disque qui, cette fois, délaisse l'électrique au profit du piano et des sonorités plus acoustiques. Un grand changement pour tous les fans qui avaient découvert les White Stripes avec les guitares distordues de Elephant. Malgré une critique plus que mitigée, Get Behind Me Satan marque une belle évolution au sein du groupe et leur permet de montrer une nouvelle facette de leur musique.

Deux ans plus tard, Icky Thump annonce le grand retour des White Stripes au son rock pur et dur, avec une incursion vers le rock psychédélique. Malgré le succès et la critique unanime, le groupe est obligé d'annoncer sa séparation en 2011. Le rythme des tournées et la surexposition médiatique nuisent, en effet, beaucoup trop à Meg, qui devient sujette au stress aigu. Si la chanteuse a mis de côté sa carrière musicale pour le moment, Jack White, lui, poursuit la sienne avec beaucoup de réussite, notamment au sein des Raconteurs, des Dead Weather mais aussi en solo.

Discographie :

2007 : Icky Thump
2005 : Get Behind Me Satan
2003 : Elephant
2001 : White Blood Cells
2000 : De Stijl
1999 : The White Stripes

Récompenses :

2004 : Grammy Award de la Meilleure chanson rock pour Seven Nation Army
2004 : Grammy Award du Meilleur album alternatif

Ses dernières news

Toutes ses news
Jack Black et Jack White : la collaboration tant attendue officialisée
Fabien Gallet
13 août 2019

Jack Black et Jack White : la collaboration ...

13 août 2019
article
Jack White : "J'avais une chance sur un milliard de devenir musicien"
Fabien Gallet
24 juin 2019

Jack White : "J'avais une chance sur un ...

24 juin 2019
article
Eurovision : 10 candidats qui ont fait polémique
Fabien Gallet
08 mai 2019

Eurovision : 10 candidats qui ont fait polémique

08 mai 2019
diaporama
FFS, The Raconteurs, Them Crooked Vultures...10 supergroupes incontournables
Fabien Gallet
30 janvier 2019

FFS, The Raconteurs, Them Crooked ...

30 janvier 2019
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.