Thiago Motta

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Thiago Motta©Abaca, Szwarc Henri

Thiago Motta lance sa carrière dans sa terre natale brésilienne, au sein du club de la Juventude. Repéré par le FC Barcelone, il quitte ses racines à 17 ans pour rejoindre le club catalan en 1999. Après s'être montré dynamique en tant que milieu de terrain au sein de l'équipe B, le jeune joueur fait ses débuts de professionnel en octobre 2001 pour un match face au RCD Majorque. La nouvelle recrue se montre vite être un atout - cette première rencontre se soldant d'ailleurs par un écrasant 3-0 pour le Barça - mais fait aussi bientôt preuve de fragilité. Souffrant de blessures sur blessures, Thiago Motta se fait de plus en plus discret. Après notamment une déchirure des ligaments du genou survenue lors d'un match contre le FC Séville en septembre 2004, le joueur manque le plus gros de la saison... Mais parvient à refaire surface juste à temps pour participer à la victoire du Championnat d'Espagne dit de Liga, son tout premier titre. Celui-ci est suivi de près par la Supercoupe d'Espagne. Un doublé répété l'année suivante, avec en prime le prestigieux trophée de la Ligue des Champions.

Après l'exploit, la tempête. S'il semblait ainsi bien reparti sur les rails, Thiago Motta est encore affaibli la saison suivante, blessé au genou, de moins en moins présent sur le terrain. Si bien qu'il se voit transféré en 2007 du prestigieux club catalan à l'Atlético Madrid, où il ne soulèvera aucune nouvelle coupe. Mais cette petite traversée du désert est l'occasion d'un renouveau : le joueur italo-brésilien choisi de rendre visite à ses terres d'origine. Il intègre d'abord le club de Genoa en 2008, et fait preuve d'un assez bon niveau pour se faire appeler par l'Inter Milan l'année suivante. Voilà que les titres se remettent alors à pleuvoir : le footballeur décroche avec son nouveau club le championnat italien dit de Serie A, la Coupe d'Italie, la Coupe du monde des clubs de la FIFA, et surtout une deuxième Ligue des Champions - bien qu'il n'ait pas pu participer à la finale contre le Bayern de Munich, s'étant vu exclure en demi-finale pour une faute (controversée) sur un joueur de son ancienne équipe du Barça, Sergio Busquets.

Celui qui ne connaîtra, si ce n'est pour une petite participation à la Gold Cup en 2003, jamais de sélection officielle dans l'équipe nationale du Brésil, se voit en revanche convoité par la "Squadra Azzurra". Après tout originaire d'Italie, Thiago Motta choisit dès lors de défendre les couleurs du pays : il joue son premier match dans le maillot bleu azur le 9 février 2011 à l'occasion ... d'une rencontre amicale contre l'Allemagne. Alors qu'il ira en juillet 2012 jusqu'en finale du Championnat d'Europe au sein de l'équipe italienne, le footballeur de 30 ans signe un nouveau gros coup pour sa carrière. Il rejoint, en janvier 2012, le prestigieux club français du Paris Saint-Germain.

Une fois n'est pas coutume, le joueur italo-brésilien entame mal son année au Parc des Princes, se montrant peu présent car souvent blessé. Il termine tout de même la saison, grâce à ses coéquipiers, en décrochant des titres inédits, propres à l'Hexagone : le Championnat de Ligue 1 suivi du Trophée des Champions. La période 2013-2014 est ensuite plus prometteuse, Thiago Motta se montrant essentiel à la dynamique de l'équipe, inscrivant même un doublé lors d'un match contre l'Olympiakos grec en Ligue des Champions. Le PSG ne remportera pas le titre, mais se consolera avec trois trophées locaux cette saison-là. Après quoi, malgré un manque d'implication critiqué par les médias en 2014, celui qui porte le numéro 8 participe aux quadruplés historiques réalisés par le club parisien - Championnat de Ligue 1, Coupe de France, Trophée des Champions, Coupe de la Ligue - non pas une mais deux années consécutives, en 2015 et 2016.

Seul ombre au tableau pour le footballeur de 34 ans, qui, approchant de la fin de carrière, peut se targuer d'avoir une vingtaine de titres à son compteur : il ne parvient pas à décrocher une nouvelle victoire en Ligue des Champions avec le Paris Saint-Germain. Ce n'est pourtant pas faute de l'avoir touchée du doigt à plusieurs reprises, dont une dernière en 2016 particulièrement frustrante pour le joueur... Se blessant (encore) à la cuisse lors d'un match contre Manchester City, il assiste, impuissant, à l'élimination de son équipe en quart de finale. Il lui reste toutefois encore (au moins) une saison à boucler avec le club parisien, le temps peut-être d'un petit miracle ?

Palmarès :

Au sein du Paris Saint-Germain :

2016 : Coupe de la Ligue
2016 : Trophée des Champions
2016 : Coupe de France
2016 : Championnat de Ligue 1
2015 : Coupe de la Ligue
2015 : Trophée des Champions
2015 : Coupe de France
2015 : Championnat de Ligue 1
2014 : Coupe de la Ligue
2014 : Trophée des Champions
2014 : Championnat de Ligue 1
2013 : Trophée des Champions
2013 : Championnat de Ligue 1

Au sein de l'Inter Milan :

2011 : Supercoupe d'Italie
2011 : Coupe d'Italie
2010 : Ligue des Champions
2010 : Coupe du monde des clubs de la FIFA
2010 : Coupe d'Italie
2010 : Serie A (Championnat d'Italie)

Au sein du FC Barcelone :

2006 : Supercoupe d'Espagne
2006 : Liga (Championnat d'Espagne)
2006 : Ligue des Champions
2005 : Supercoupe d'Espagne
2005 : Liga (Championnat d'Espagne)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.