Thierry Ardisson

©Abaca

De son passage dans la pub, il gardera son esprit de créatif et sa soif d'innovation.

En 1984, il est nommé directeur adjoint des rédactions d'Hachette-Filippachi, et prend la direction de L'Echo des Savane, commençant déjà à se construire une réputation sulfureuse, il sera d'ailleurs renvoyé à cause des ses sujets trop provocateurs.

Ses débuts à la télévision se font sur TF1 en 1981 avec l'émission Descente de Police, où les invités sont traités comme en garde à vue. Il enchaîne ensuite les émissions branchées comme Bain de minuit présenté depuis la célèbre boite de nuit parisienne Les Bains Douches et diffusé sur la Cinq.

Avec Lunettes noires pour nuits blanches - émission rock d'Antenne 2 - il invente le concept des interviews formatées, qu'il reprendra plus tard dans ses autres émissions.

Au début des années 90, il présente sur la 2 Double jeu avec les caméras cachées de Laurent Baffie, mais l'émission jugée trop provocatrice s'arrête au bout d'à peine deux saisons. Il crée à la même époque le magazine sexy Entrevue et devient producteur d'émissions à succès dont Frou-frou, le premier talk-show exclusivement féminin avec Christine Bravo. Suivront Graines de Star avecLaurent Boyer et On a tout essayé avec Laurent Ruquier.

Après avoir essuyé plusieurs échecs en tant qu'animateur, Thierry Ardisson décide finalement de revenir devant les caméras en 1995, avec l'émission Paris Dernière diffusée sur Paris Première, où il écume les soirées parisiennes, un rôle de composition pour ce fêtard invétéré.

En 1998, l'homme en noir lance son concept phare Tout le monde en parle, un talk-show - une fois de plus - provocateur. Avec Laurent Baffie comme chroniqueur, il n'hésite pas à poser des questions sur la vie privée et la sexualité des invités. L'émission sera récompensée du 7 d'Or de la meilleure émission culturelle, et son présentateur d'un Hot d'Or d'honneur en 2001.

De 2003 à 2007, Thierry Ardisson présente également 93, faubourg Saint-Honoré, une sorte de dîner mondain filmé, sur Paris Première. Et c'est à cause de cette émission qu'il entre en conflit avec France 2 en 2006, puisque son contrat d'exclusivité avec la chaîne lui interdit d'aller sur la TNT.

L'animateur quitte alors le service public pour Canal+ pour présenter Salut les Terriens, sorte de copié-collé de Tout le monde en parle, où il continue d'user de son art de la provocation lors de ses interviews.

Récompenses :

2000 : 7 d'or de la meilleure émission culturelle pour Tout le monde en parle
2001 : 7 d'or de la meilleure émission musicale pour Serge si tu nous regardes
2001 : Hot d'or d'honneur

Ses dernières news

Toutes ses news
Thierry Ardisson dans la tourmente ?
Hélène Demarly
05 décembre 2017

Thierry Ardisson dans la tourmente ?

05 décembre 2017
article
Christophe Dechavanne, grand-père pour la première fois ?
Hélène Demarly
16 novembre 2017

Christophe Dechavanne, grand-père pour la ...

16 novembre 2017
article
Karl Lagerfeld fait des déclarations chocs sur les migrants
Fabien Gallet
13 novembre 2017

Karl Lagerfeld fait des déclarations chocs sur ...

13 novembre 2017
article
Michel Leeb est "claustrophobe et hypocondriaque" depuis la mort de sa mère
Fabien Gallet
06 novembre 2017

Michel Leeb est "claustrophobe et ...

06 novembre 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Ma fille

drame
sortie le 1 janvier 2016
Ma fille

Un début prometteur

comédie dramatique
sortie le 30 septembre 2015
Un début prometteur

Les Souvenirs

comédie
sortie le 14 janvier 2015
Les Souvenirs

Max

comédie
sortie le 23 janvier 2013
Max
 
1 commentaire - Thierry Ardisson
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]