Thierry Peythieu

  • En bref
  • 8 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Thierry Peythieu

Thierry Peythieu ne s'était pas destiné à une carrière de cinéaste. Jeune homme sportif, il obtient un brevet d'état en tennis et en ski, devenant même pratiquant de haut niveau dans cette seconde discipline. Ami d'enfance du skieur alpin Luc Alphand, plusieurs fois sacré en Coupe du monde, il participe lui-même à diverses courses sur les pistes et se voit notamment couronné Champion de France en Géant en 1985.

Or les années qui passent appellent à une reconversion professionnelle pour tout sportif chevronné. Alors que son ami devient pilote de rallye, navigateur puis consultant à la télévision, Thierry Peythieu décide quant à lui de suivre une toute autre voie, loin de la compétition et de l'adrénaline. Depuis les années 2000, on le retrouve en effet au générique de diverses fictions, notamment du petit écran français.

Thierry Peythieu lance sa reconversion en 2000 en devenant assistant régisseur adjoint au cinéma pour "Comment j'ai tué mon père" (2001) d'Anne Fontaine et à la télévision pour deux épisodes de la série "Les Cordier, juge et flic" ainsi que le téléfilm "Les filles à papa" (2001) de Marc Rivière. Il gravit ensuite peu à peu les échelons, passant régisseur adjoint, puis assistant réalisateur adjoint, puis deuxième assistant réalisateur et, depuis 2003, premier assistant réalisateur à la mise en scène. À ce titre, il rejoint notamment le plateau du long-métrage de Djamel Bensalah, "Il était une fois dans l'oued" (2005), mais travaille surtout sur des productions télévisées, comme les séries "Soeur Thérèse.com", "Joséphine, ange gardien", "Julie Lescaut" ou encore "Alice Nevers, le juge est une femme".

En 2010, l'apprenti cinéaste passe coproducteur exécutif sur la série "Victor Sauvage" et le téléfilm "Trois Filles en Cavale" (2011) de Didier Albert, diffusés sur TF1. C'est alors que sa vie prend un nouveau tournant inattendu : lors d'une petite réception organisée par la chaîne à l'occasion de la galette des rois, il croise le regard d'une certaine Ingrid Chauvin. "Un vrai coup de foudre, même si l'expression peut paraître un peu con-con", dira l'actrice au magazine Première. Et de poursuivre : "J'ai le sentiment d'avoir trouvé mon double, l'homme dont je rêvais sincèrement (...) Deux heures sans lui et je suis perdue. On s'est même arrangés pour travailler ensemble."

En effet, voilà que Thierry Peythieu est embauché en 2011 en tant que premier assistant réalisateur sur le tournage de la série "Week-end chez les toquées" où, ... elle, tient le rôle principal. Le cinéaste n'a entre-temps pas attendu pour demander sa belle en mariage, "au bout de trois mois" se souvient celle qui n'a "pas hésité une seconde" : "Neuf mois après notre rencontre, nous étions mariés !", raconte-t-elle ainsi au mensuel de cinéma. Le couple organise la cérémonie, sous les yeux de la presse et du public, à Lège-Cap-Ferret le 27 août 2011. Deux ans plus tard, il accueille son premier enfant, une fille dénommée Jade. Or celle-ci ne vivra pas plus de cinq mois, victime de la mort subite du nourrisson.

Alors que l'actrice racontera l'épreuve douloureuse dans un livre intitulé "À coeur ouvert" (2015), les deux époux noient leur chagrin dans le travail, n'annulant pas les projets que chacun avait prévu dans son emploi du temps. Aussi, seulement quelques semaines après le décès de Jade, Thierry Peythieu fait-il ses premiers pas de réalisateur avec un épisode de la série "Camping Paradis", Eclipse au Camping, diffusé le 17 novembre 2014 sur TF1 : "Cet épisode, mon tout premier en tant que réalisateur, devait nous réunir tous les trois", confiera-t-il plus tard à Téléstar : "Ingrid tournait dans le Sud et Jade devait venir avec sa nounou. Je voulais qu'elle voie son papa au travail... Après sa disparition, j'ai décidé de l'intégrer au générique - l'inscription "À Jade" s'affiche au début de l'épisode - et Ingrid a accepté de jouer un petit rôle pour le clin d'oeil. Tout était très symbolique."

Peu après, le couple décide de travailler à nouveau ensemble. Pour la (vraie) première fois, Thierry Peythieu dirige sa femme dans le téléfilm "Meurtres au Mont Ventoux", diffusé sur France 3 en 2015. Alors qu'il a par ailleurs signé un autre épisode de "Camping Paradis" - le sixième de la saison 6 - le réalisateur en herbe se voit ensuite confier les rênes du téléfilm "La femme aux cheveux rouges". Avec Laëtitia Milot et Samuel Le Bihan dans les rôles principaux, le tournage se déroule entre avril et mai 2016 pour une diffusion fin novembre, encore sur France 3. Et, tout juste un mois après avoir bouclé son deuxième long pour le petit écran français, Thierry Peythieu devient à nouveau papa : Ingrid Chauvin donne naissance à leur petit garçon, Tom, le 10 juin 2016.

Filmographie :

2016 : La femme aux cheveux rouges (Téléfilm)
2015 : Meurtres au Mont Ventoux (Téléfilm)
2015-2014 : Camping Paradis (Série TV)

Ses dernières news

Toutes ses news
Ingrid Chauvin : son fils Tom a bien grandi !
Stéphane Villeneuve
18 janvier 2018

Ingrid Chauvin : son fils Tom a bien grandi !

18 janvier 2018
article
Nos 10 souhaits pour la planète people en 2018
La Rédaction
02 janvier 2018

Nos 10 souhaits pour la planète people en 2018

02 janvier 2018
diaporama
Ingrid Chauvin "continue à espérer" de pouvoir adopter
Fabien Gallet
26 décembre 2017

Ingrid Chauvin "continue à espérer" ...

26 décembre 2017
article
Ingrid Chauvin : maman depuis peu, son dossier d'adoption est réouvert
Fabien Gallet
12 décembre 2017

Ingrid Chauvin : maman depuis peu, son dossier ...

12 décembre 2017
article

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.