Thierry Roland

Thierry Roland©Abaca

Thierry s'intéresse au football dès sa jeunesse. Il y joue un peu mais est surtout un fervent supporter du club parisien du Racing Club de France. À sa majorité, le futur commentateur est engagé à la radio par Georges Briquet, et débute ainsi sa carrière au service des sports de la RTF, puis de l'ORTF.
Son premier passage devant les caméras, il le doit à Raymond Marcillac, le créateur du premier service des sports à la télévision française. Thierry Roland apporte également ses compétences au sein de l'émission Les Coulisses de l'exploit, où l'on traite des grands exploits sportifs.
Tout au long de sa carrière, Thierry Roland a commenté treize Coupes du Monde et neuf championnats d'Europe des Nations, et sa première Coupe du Monde de football se déroule en 1962 au Chili. Victime par la suite des licenciements effectués sur la radio-télévision publique déclenchés par les événements de mai 68, il intègre France Inter de 1969 à 1975. Après ce passage radiophonique, le journaliste sportif renoue avec la télévision, où il officie sur Antenne 2 jusqu'en 1894.
Dès 1979, le duo à succès des commentaires de matches, Thierry Roland/Jean-Michel Larqué, se crée et reste actif jusqu'en 2004. Alors que le premier joue le rôle du commentateur supporteur, le deuxième apporte des commentaires plus techniques. Les deux compères quittent en 1984 la chaîne publique pour rejoindre TF1. En plus des commentaires de matches, ils animent ensemble le magazine Téléfoot jusqu'en 2003.
À la suite d'un anévrisme en 2003, Thierry Roland prend un peu de repos. L'année suivante, il commente pendant ... quelques mois des matches de Coupe de France toujours sur TF1, avant de poursuivre parallèlement sa carrière sur TPS Star, filiale de la chaîne. Le 4 juin 2005, Roland commente son dernier match sur TF1, la finale de la Coupe de France opposant Auxerre à Sedan.
Cependant, quelques mois plus tard, le journaliste crée la surprise en rejoignant M6. Il y couvre alors une partie des matches de la Coupe du Monde 2006, à l'exception de ceux de l'équipe de France dont TF1 détient l'exclusivité, avec l'ancien footballeur Frank Leboeuf. Lors de la première année, en 2005, de l'émission 100 % Foot, Thierry y fait quelques apparitions avant de devenir l'un des chroniqueurs en 2006. Il officie également en tant que consultant pour Direct Sport sur Direct 8.
En 2011, consultant sur la chaîne C-Foot, il présente le magazine Grande Histoire. Le 6 septembre de cette année, il signe ses retrouvailles avec son acolyte Larqué sur M6 pour commenter le match entre la Roumanie et la France (0-0).
Victime d'un accident vasculaire cérébral, Thierry Roland, la voix inoubliable du football à la télévision, décède le 16 juin 2012. Enchaînant les polémiques avec ses débordements verbaux, une de ses phrases rentre tout de même dans la légende avec la victoire de la France lors de la Coupe du Monde 1998 ; "Je crois qu'après avoir vu ça, on peut mourir tranquille ! Enfin, le plus tard possible. Ah ! c'est superbe ! Quel pied ! Oh putain !" Tout à fait Thierry !
Récompenses :
1997 : Sept d'or de meilleur journaliste sportif

Ses dernières news

Toutes ses news
Thierry Lhermitte : la jubilation de "jouer une crapule" dans La Finale
Christian Pambrun
21 mars 2018

Thierry Lhermitte : la jubilation de ...

21 mars 2018
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos

Vos réactions doivent respecter nos CGU.