Vincent Lacoste

Vincent Lacoste©Abaca

Dans Les Beaux Gosses, film générationnel, Vincent Lacoste, alors âgé de 16 ans, y incarne un adolescent maladroit de 14 ans qui peine à séduire les filles de son collège. Le film est sélectionné à Cannes pour la Quinzaine des réalisateurs et l'adolescent est même nommé au César du meilleur jeune espoir masculin.
Suite à ce rôle qui le révèle au grand public, l'acteur se voit confier des petits rôles dans des comédies françaises, à l'instar de Low Cost ou de Au bistro du coin.
Il roule ensuite des mécaniques dans Le Skylab de Julie Delpy et donne la réplique à Nader Boussandel dans De l'huile sur le feu, une comédie de Nicolas Benamou.
L'année suivante, il tient la vedette dans JC comme Jésus Christ, une comédie dans laquelle il tient le rôle phare. Si le film reçoit une critique mitigée de la presse, les médias saluent néanmoins sa prestation.
Quelques mois après, il est à l'affiche du nouveau Astérix et Obélix. Entouré de Gérard Depardieu, Valérie Lemercier, Fabrice Luchini et Catherine Deneuve, le jeune acteur, réputé pour sa maladresse et son sens de l'humour, se fraie une place aux côtés des plus grands du cinéma hexagonal.
En 2014, l'acteur retrouve le réalisateur qui la faît naître, Riad Sattouf, à l'occastion de Jacky au royaume des filles, une satire désopilante sur les régimes dictatoriaux. La même année, c'est à nouveau dans une comédie qu'on le retrouve ... : Vincent Lacoste est Benjamin, un jeune homme certain de devenir médecin avant même d'avoir poussé la porte d'un hopital. Hippocrate de Thomas Lilti sort le 3 septembre 2014.
Le nouveau chouchou du cinéma français est très sollicité, surtout par le cinéma indépendant (Journal d'une femme de chambre de Benoît Jacquot, La Vie très privée de Monsieur Sim de Michel Leclerc ) ou Lolo de Julie Delpy).
En 2016, il sera à l'affiche de Tout de suite maintenant de Pascal Bonitzer et de Saint-Amour de Gustave Kervern et Benoît Delépine.
Filmographie :
2009 : Les Beaux Gosses de Riad Sattouf
2011 : Au bistro du coin de Charles Nemes
2011 : Low Cost de Maurice Barthélemy
2011 : De l'huile sur le feu de Nicolas Benamou
2011 : Le Skylab de Julie Delpy
2012 : JC comme Jésus Christ de Jonathan Zaccaï
2012 : Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté de Laurent Tirard
2012 : Camille redouble de Noémie Lvovsky
2014 : Jacky au royaume des filles de Riad Sattouf
2014 : Eden de Mia Hansen-Løve
2014 : Hippocrate de Thomas Lilti
2015 : Journal d'une femme de chambre de Benoît Jacquot
2015 : Lolo de Julie Delpy
2015 : La Vie très privée de Monsieur Sim de Michel Leclerc
2016 : Tout de suite maintenant de Pascal Bonitzer
2016 : Saint-Amour de Gustave Kervern et Benoît Delépine
Récompenses :
2010 : Prix Lumières du meilleur espoir masculin ex-aequo avec Anthony Sonigo pour Les Beaux Gosses

Ses dernières news

Toutes ses news
Vincent Lacoste ne comprenait rien aux dialogues de Première année
Solène Filly
13 septembre 2018

Vincent Lacoste ne comprenait rien aux ...

13 septembre 2018
article
Les scènes de sexe de Plaire, aimer et courir vite racontées par Vincent Lacoste
Marine de Guilhermier
12 mai 2018

Les scènes de sexe de Plaire, aimer et courir ...

12 mai 2018
article
10 médecins de cinéma qui donnent envie d'être malade
Marine de Guilhermier
12 octobre 2017

10 médecins de cinéma qui donnent envie d'être ...

12 octobre 2017
diaporama
Vu sur le Web: Louane et Omar Sy réunis, Kassovitz boxeur et Legolas nostalgique
Pauline Julien
23 décembre 2016

Vu sur le Web: Louane et Omar Sy réunis, ...

23 décembre 2016
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Amanda - Bande annonce 1 - VF - (2018)
01:39

Amanda - Bande annonce 1 - VF - (2018)

Paris, de nos jours. David, 24 ans, vit au ...
27 novembre 2018
Victoria - bande annonce - (2016)
01:56

Victoria - bande annonce - (2016)

Victoria Spick, avocate pénaliste en plein ...
13 septembre 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.