Walter Salles

Walter Salles©Abaca, Everett Collection/ABACA

Après des études d'économie à l'Université de Rio de Janeiro, Walter Salles part en Californie suivre une formation en communication audiovisuelle. Il débute sa carrière de cinéaste en réalisant des documentaires puis signe, en 1991, son premier long-métrage de fiction, "High Art", le récit d'un photographe qui recherche l'assassin de l'un de ses modèles.

La consécration n'arrive qu'en 1998 pour Walter Salles qui, avec son road-movie "Central do Brasil", remporte l'Ours d'or de Berlin et est nommé au César du meilleur film étranger. Extrêmement reconnu dans son pays d'origine, il est probablement le cinéaste le plus célébré au Brésil. "Central do Brasil" est un récit dur, sans fard, sur les dérives et la violence qui règne au Brésil, notamment envers l'enfance. Cette quête d'un petit garçon à la recherche de son père, couvé par une institutrice à l'automne de sa vie est l'un des plus grands-chefs d'oeuvre du cinéma latino-américain.

Son influence et sa position en tant que réalisateur brésilien extrêmement prometteur lui permet d'être membre du Jury du Festival de Cannes en 2002, position qu'il a déjà occupée en 2000 au Festival de Berlin.

Trois ans plus tard, il réalise le drame "Avril brisé" et produit "La Cité de Dieu". En 2003, il s'intéresse à la vie de Che Guevara pendant sa jeunesse, jeune homme formant son esprit, dans "Carnets de Voyage", présenté en compétition officielle à Cannes et Bafta du meilleur film non anglophone et également produit par Robert Redford. Gael Garcia Bernal, acteur mexicain reconnu à Hollywood, y tient le rôle principal. Il s'essaye ensuite au film fantastique en réalisant un remake du film d'horreur japonais "Dark Water". Malgré la parenthèse "Dark Water", le réalisateur reste lié à sa passion pour les personnages qui voyagent, découvrent, se perdent et se relèvent au fil de la route, métaphore de la vie.

Walter Salles offre ses services au projet "Paris Je t'aime", compilation d'épisodes sur ... la ville de Paris. Il livre l'un des plus sensibles, "Loin du 16e", qui suit Ana, une nourrisse venue d'Amérique Latine qui quitte son bébé très tôt le matin, traversant la capitale en RER pour rejoindre les quartiers cossus de la capitale pour s'occuper du bébé d'une autre... Il réitère sa participation à un projet similaire, "Chacun son cinéma", le film collectif du 60e Festival de Cannes, ou chacun donne son interprétation de son cinéma, projet signé par 33 réalisateurs.

Habitué du festival, en 2012, il revient en compétition officielle à Cannes avec "Sur la Route", adapté du best-seller de Jack Kerouac où il met en scène Kristen Stewart, road-movie intellectuel et sensible porté également par Sam Riley et Garrett Hedlund.

Réalisateur et homme de cinéma certes, Walter Salles est également un grand passionné de course automobile, notamment de Formule 1. Il est fan du coureur Emerson Fittipaldi.

Dans un documentaire exceptionnel sorti en 2014, le metteur en scène brésilien se penche sur la vie et la carrière de l'un des meilleurs cinéastes chinois, Jia Zhangke, auteur et réalisateur de "Touch of Sin", connu pour son cinéma violent et très esthétique, qui connaît les foudres du gouvernement chinois, qui lutte sans cesse contre ses films, lui imposant une très lourde censure. Il baptiste humblement le documentaire : "Jia Zhangke, a guy from Fenyang".

Filmographie :

2014 : Jia Zhangke, un gars de Fenyang
2013 : Venice 70 : Future Reloaded
2012 : Sur la route
2008 : Une famille brésilienne
2006 : Paris Je t'aime (Loin du 16e)
2005 : Dark Water
2004 : Carnets de voyage
2001 : Avril brisé
1998 : Le premier jour
1998 : Central do Brasil
1995 : Terre lointaine
1986 : Japão - Uma Viagem no Tempo (Série TV)

Récompenses :

2005 : BAFTA du meilleur film en langue étrangère pour "Motorcycle Diaries"
1999 : BAFTA du meilleur film en langue étrangère pour "Central do Brasil"
1998 : Ours d'or et Prix du Jury Œcuménique pour "Central do Brasil"

Ses dernières news

Toutes ses news
Cannes 2014 : Walter Salles, parrain du Pavillon Les Cinémas du Monde
25 avril 2014

Cannes 2014 : Walter Salles, parrain du ...

25 avril 2014
news

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Central do Brasil - bande annonce - VOST - (1998)

Central do Brasil - bande annonce - VOST - (1998)

Dora, ex-institutrice, gagne sa vie en ...
02 septembre 2017
Aquarius - bande annonce - VOST - (2016)
01:31

Aquarius - bande annonce - VOST - (2016)

Clara, la soixantaine, ancienne critique ...
13 septembre 2017
Paulina - bande annonce - VOST - (2016)

Paulina - bande annonce - VOST - (2016)

Paulina, 28 ans, décide de renoncer à une ...
13 septembre 2017
Sur la route - bande annonce - VOST - (2012)

Sur la route - bande annonce - VOST - (2012)

Au lendemain de la mort de son père, Sal ...
29 août 2017

Ses derniers films

Tous ses films

Central do Brasil

drame
sortie le 11 juillet 2018
Central do Brasil

Aquarius

drame
sortie le 28 septembre 2016
Aquarius

Paulina

suspense
sortie le 13 avril 2016
Paulina

Terra

drame
sortie le 1 janvier 2013
Terra

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.