Yves Rocher

  • En bref
  • news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Yves Rocher©Abaca

A la mort de son père, Yves Rocher aide sa mère dans l'exploitation d'un grand commerce familial d'articles textiles. A la suite de cela, à l'âge de quatorze ans, il se découvre une passion pour les plantes médicinales. Il met ainsi au point une pommade hémostatique à laquelle il ajoute une plante curative, la ficaire. Fabriquée artisanalement dans le grenier de sa famille, il choisit de la vendre par correspondance.

Favorisant l'agriculture biologique et une démarche éco-citoyenne, l'industriel fonde sa société de produits cosmétiques en 1959. Étant un vrai succès, son entreprise ne cesse de croître, jusqu'à ouvrir son premier magasin trois ans plus tard, avant de se développer à l'étranger. En 1969, le premier centre Yves Rocher ouvre ses portes à Paris, sur le boulevard Haussmann.

Très paternaliste, Yves intègre ses enfants dans l'entreprise. Ainsi, Didier se voit confier la direction du groupe, Daniel ... crée la marque "Daniel Jouvance", et enfin Jacques suit les questions environnementales. Mais un drame se produit au sein de la famille Rocher en 1994, avec la mort accidentelle de Didier. Yves Rocher revient ainsi à la tête de la direction.

A côté de ses activités professionnelles, Yves s'intéresse également à la vie politique, et encore plus particulièrement à la vie locale de la région de son enfance. De 1962 à 2008, il occupe alors les fonctions de maire de La Gacilly sous l'étiquette divers droite, mais devient également conseiller général de 1982 à 2001 et conseiller régional de 1992 à 1998.

En 2007, Yves Rocher nomme son petit-fils, Bris, vice-président du groupe. Deux ans plus tard, Yves décède à Paris d'un accident vasculaire cérébral. A sa mort, Bris reprend l'entreprise.

Récompenses :

1992 : Officier de la Légion d'honneur
2007 : Commandeur de la Légion d'honneur

Vos réactions doivent respecter nos CGU.