Zebda

Zebda©Abaca

Tout commence dans les quartiers nord de la Ville Rose, qui a vu grandir les membres du groupe. En 1985, une association, Vitécri, souhaite réaliser un nouveau film, Salah, Malik, Beurs, qui narre les aléas d'un groupe musical, les "Zebda Bird", alors interprétés par Magyd Cherfi, animateur devenu à l'occasion chanteur, Pascal Cabero (basse) et Joël Saurin (guitare). Dépassant la fiction, le groupe se monte réellement à la fin du tournage, accueillant également Vincent Sauvage (batterie) et les frères Amokrane, Mustapha et Hakim en tant que choristes. Ce n'est que plus tard que Remi Sanchez (clavier et accordéon) rejoint la bande.

C'est donc ensemble qu'ils continuent l'aventure en se produisant comme animateurs musicaux pour divers projets de quartier. Multipliant ensuite les concerts dans leur région, Zebda produit lui-même une cassette en 1989 et se voit la même année sélectionné pour les Découvertes du Printemps de Bourges. Les membres actifs de Vitécri décident d'organiser un festival nommé "Ça Bouge au Nord" pour positiver l'image des quartiers nord de 1991 à 1994. L'occasion de retrouver des artistes comme Noir Désir ou encore Mano Negra.

Attaché à leurs principes, le groupe va enregistrer leur premier album, L'Arène des rumeurs, en 1992, alliant militantisme et humour. Mais c'est trois ans plus tard, avec l'opus Le Bruit et l'Odeur, qu'ils connaissent un succès retentissant auprès du public et des médias. A travers leur musique, ils dénoncent les inégalités sociales, le racisme et les problèmes liés à l'immigration. En 1997, Magyd, Mustapha et Hakim montent une association, Tactikollectif. Avec cette dernière, le groupe s'investit dans le projet "Motivés" ... et sort un album du même nom reprenant des chants de lutte et de partisans.

Tomber la chemise, extrait de l'album Essence ordinaire, va devenir le tube de l'été et obtenir la reconnaissance du public et des professionnels lors des Victoires de la Musique en 2000. Y'a pas d'arrangement, un autre morceau issu de cet album, marque également les esprits. Fort de leur succès, Zebda se dirige vers un disque un peu plus noir que les précédents avec Utopie d'occase, et enflamme les scènes lors de leurs concerts. En 2003, ils sortent La Tawa, leur premier album live.

La même année, le groupe choisit de faire une pause pour que chacun puisse se concentrer sur leurs projets personnels. En 2010, lors de la tournée "Vingt d'honneur" des frères Amokrane, Magyd les rejoint sur scène à plusieurs reprises. Les prémices d'un retour, car en effet, en plus de ses trois membres, Joël Saurin et Remi Sanchez réitèrent l'aventure et sortent un nouvel album, Second Tour, en 2012. Zebda, toujours engagé dans leurs paroles et abordant des thèmes sérieux dans leurs chansons, propose comme à l'accoutumée une musique festive et joyeuse.

En août 2014, le groupe sort un 6ème opus, Comme des cherokees.

Discographie :
2014 : Comme des cherokees
2012 : Second Tour
2002 : Utopie d'occase
1998 : Essence ordinaire
1995 : Le Bruit et l'Odeur
1992 : L'Arène des rumeurs

Récompenses :
2000 : Victoires de la musique dans la catégorie meilleur groupe
2000 : Victoires de la musique dans la catégorie meilleure chanson pour Tomber la chemise
2000 : NRJ Music Awards de la meilleure chanson francophone pour Tomber la chemise
2000 : NRJ Music Awards du meilleur groupe francophone

Ses dernières news

Toutes ses news
10 anecdotes sur Omar Sy
Marine de Guilhermier
04 novembre 2016

10 anecdotes sur Omar Sy

04 novembre 2016
diaporama
10 tubes de l'été des années 1980-90
Clara Lemaire
20 juillet 2016

10 tubes de l'été des années 1980-90

20 juillet 2016
diaporama

Vos réactions doivent respecter nos CGU.